Chavela Vargas

 Vendredi 23 mars 2018 – 18h30 – Madiana

Chavela Vargas

De Catherine Gund, Daresha Kyi

Avec Chavela Vargas

Documentaire | USA | 2016 | 1h30

Synopsis : De Frida Kahlo à Pedro Almodovar, artiste inspirante et inspirée, ce récit révèle une femme à la vie iconoclaste et d’une modernité saisissante.
Figure de proue de la musique mexicaine Ranchera,  Elle restera à jamais empreinte de récits et de légendes. 

I am not your negro

 Jeudi 22 mars 2018 – 20h30 – Salle Frantz Fanon

Hommage à Raoul Peck : I am not your negro

César du meilleur film documentaire 2018

De Raoul Peck

Avec Samuel L. Jackson

Documentaire | USA | 2016 | 1h35

Synopsis : À travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies.

 

En prélude  : L’Amour existe

De Maurice Pialat

Court métrage | France | 1961 | 19 min.

Synopsis : Un voyage dans la banlieue Est de Paris par Maurice Pialat pour une évocation, pour dire « le parachèvement de la ségrégation de classes »…

Au Revoir Là-haut

 Jeudi 22 mars 2018 – 19h30 – Madiana

Au Revoir Là-haut

De Albert Dupontel

Avec Nahuel Perez Biscayart, Albert Dupontel, Laurent Lafitte

Drame | France | 2017 | 1h57

Synopsis : Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l’un dessinateur de génie, l’autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l’entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire.

O Madiana

Jeudi 22 mars 2018 – 18h30 – Salle Frantz Fanon

Ciné Classic : O Madiana

De Constant Gros  Dubois

Avec Benjamin Jules Rosette , Rose-Marie Fixy , Theo Légitimus

Divers | Martinique| 1979 | 1h30

Synopsis : Robert et Léontine sont Antillais. Ils sont mariés et ont deux enfants. Ils habitent à Paris et y travaillent. Lui comme aide-soignant et, le soir, dans une station-service pour « arrondir les fins de mois « . Elle dans un supermarché comme caissière. Expulsés de leur logement, Robert et Léontine n’ont pas encore trouvé de solution.

Ciné Classic

Lumumba – La mort d’un prophète

 Jeudi 22 mars 2018 – 16h – Salle Frantz Fanon

Hommage à Raoul Peck : Lumumba – La mort d’un prophète

De Raoul Peck

Drame | Congo | 1991 | 1h20

Synopsis : En 1962, un enfant haïtien rejoint ses parents, coopérants au Congo, ex belge, nouvellement indépendant. Deux ans plus tôt, Patrice Lumumba, figure mythique de l’indépendance congolaise, trouvait la mort au Katanga. A partir d’une photographie trouvée par sa mère où figure le leader congolais, l’enfant, devenu cinéaste, réalise 30 ans plus tard, un film très personnel et sensible où biographie et histoire, témoignages et archives, constituent la trame d’une réflexion autour de la figure de Lumumba, son assassinat politique, les médias et la mémoire.

Django

 Mercredi 21 mars 2018 – 19h – Décentralisation : au Robert

Django

De Sergio Corbucci

Avec Franco Nero, José Bódalo, Loredana Nusciak

Western | Italie | 1966 | 1h32

Synopsis : Django, un homme solitaire et mystérieux traverse le désert. Derrière lui, il traîne un cercueil, sans que personne en connaisse la raison.

Ciné  Woulé

3 (més) aventures d’Harold Llyod

 Samedi 17 mars 2018 – 19h – Trois-Ilets
Mercredi 21 mars 2018 – 16h – Salle Frantz Fanon

3 (més) aventures d’Harold Llyod

De Hal Roach, Fred Newmeyer, Sam Taylor

Comédie | US | 1920 | 1h 17

Synopsis :Troisième grand comique du cinéma muet américain avec Charlie Chaplin et Buster Keaton, Harold Lloyd est resté célèbre comme « l’homme aux lunettes d’écaille ». Dans ces trois courts métrages, sommets du burlesque, il promène un personnage loufoque et casse-cou, une sorte de roi de la poursuite et du gag. Le prétexte est toujours le même : séduire la belle Mildred. Mais avec son innocence romantique, Harold se retrouve dans des situations toutes aussi cocasses et absurdes. Dans Oh, la belle voiture !, il se bat contre une automobile rétive et folle. Dans Viré à l’Ouest !, il s’exile au Far West et vient à bout d’une horde de bandits. Enfin, dans Voyage au paradis, Harold rate son suicide sans le savoir et, se croyant au paradis, finit par escalader un gratte-ciel en construction.